Le poisson, toujours à la mode en France ?

Une consommation en baisse

Les Français consomment-ils toujours autant de poisson ? Question légitime car si on en croit les statistiques courantes (2019), la consommation de poisson a baissé d’au moins 2 kg par rapport à 2011, et de 10 en 10 ans.

Les raisons se suivent et se succèdent : des prix élevés à cause des nombreuses mesures restrictives, des espèces en voie de disparition, la durée de conservation réduite, un désamour pour un produit « compliqué à cuisiner » …

Le gaspillage n’arrange pas non plus la chose, quand on considère qu’au moins 10 millions de poissons sont rejetés dans la mer, morts ou presque, et ainsi gaspillés. Un nombre encore colossal, même si le nombre est en baisse. Mais même son homologue carné connait également une désaffection, le poisson ne gagne pas du terrain pour autant.

Il faut dire que le poisson a lui aussi défrayé la chronique, avec son lot de scandales alimentaires : poisson gonflé à l’eau, injection de phosphates, formol et d’additifs alimentaires… De quoi refroidir la consommation.

Aujourd’hui, le problème n’est plus tant dans la consommation, elle est dans ce qui l’entoure : traçabilité, conservation, conditions de vente, risques sanitaires, pêches excessives et gaspillage… des moyens pour contrer les effets néfastes sont mis en place, comme la pêche durable et d’autres agréments. Mais la tendance ne semble pas s’inverser.

 

Un regain d’intérêt auprès des millenials

Si la baisse de consommation se caractérise, les tendances de consommation sont pour le moins hétéroclites et variées. Selon un sondage réalisé en 2018, les millenials (1981-1996) apparaissent comme les plus gros mangeurs de poissons, crustacés et produits de la mer. Quant aux baby-boomers, le nombre de consommateurs baisse de manière drastique sur les dernières années.

34% des millenials mangent du poisson 2X par semaine voire plus. Les raisons à invoquer sont multiples : recherche d’une alimentation saine et équilibrée, apports nutritifs (iode, omega 3, vitamine D…), bon goût, comportement de consommation alternatif (végétarianisme, flexitarianisme, pescétarien…), sécurité alimentaire améliorée…

Une des autres tendances qui émergent, toujours chez les millenials est le déclin progressif de la fréquentation des rayons poissonnerie des super/hypermarchés. On préfère aujourd’hui aller chez le poissonnier du coin, celui sur le marché ou le magasin spécialisé pour se fournir. Les restaurants de type sushis ont clairement pu profiter de cette tendance de consommation, vu que les millenials en sont friands.

On voit ainsi quelques espèces et variétés comme le saumon, les gambas, les crevettes et autres fruits de mer (et d’autres formules comme les sushis…). Le sondage détecte aussi chez les répondants un fort accent mis sur une consommation basée sur une alimentation saine et durable.

 

Consommation de poisson : la fraîcheur avant tout !

On le sait aussi très bien : la bonne conservation du poisson est un enjeu capital pour sa bonne consommation. Le moindre écart peut causer de sérieux problèmes en termes sanitaires (chaîne du froid, fraîcheur…) etc.

Quant à lui, le poisson se doit de respecter aussi quelques critères : le corps du poisson doit être rigide, l’odeur doit être légère, l’aspect doit être brillant etc. Cela permet de reconnaître la fraicheur du poisson en vue d’une consommation rapide. Si ces conditions sont respectées, la teneur nutritive et en vitamines sera optimale. De nombreux bénéfices sont à retirer : vitamines, oligo-éléments, lipides…

Bien entendu, en vue d’une conservation optimale, il est primordial de se doter des meilleurs produits d’emballage alimentaire pour poissonnerie. L’emballage poissonnerie se doit ainsi de respecter tous les éléments pour un poisson, afin de lui prodiguer une protection optimale.

 

Emballage alimentaire pour poissonnerie : quelles solutions ?

Comment conserver le poisson ?

La conservation du poisson doit donc se faire sous des critères bien spécifiques et précis pour éviter tout désagrément : réfrigérateur à 4°C (chaîne du froid), conservation pendant 1 à 2 jours, conserver dans la partie la plus froide du réfrigérateur, emballer le poisson dans un film alimentaire, respecter la DLC…

On distingue plusieurs types de conservation pour le poisson :

  • L’emballage sous-vide, pour conserver au mieux la fraîcheur de l’aliment
  • La conservation au frais, dans un milieu réfrigérant,
  • La congélation, pour une conservation encore plus longue

Bien entendu, quelques conseils sont de mise. Pour limiter l’exposition dans un milieu ambiant et déplacer inutilement le poisson entre milieu ambiant et froid (ce qui le fera perdre en fraîcheur…), certains usent de précaution en préparant le poisson à l’avance. Il est ainsi éviscéré, écaillé et certaines fois conditionné sous vide, à l’abri d’altérations venant de l’air etc.

Le poisson se conserve dans un milieu réfrigérant, en vue d’une consommation sous 1 à 2 jours.

 

Quels emballages alimentaires pour les poissons ?

Une conservation assortie de tant de critères sanitaires rend donc le poisson particulièrement vulnérable. Celle-ci se doit donc d’être scrupuleusement suivie et accompagnée de produits d’emballages de qualité. Du transport à la cuisson, en passant par la manipulation ou la conservation, tous les registres sont très importants.

Sacs

Les sacs vont jouer un rôle important dans le transport du poisson, notamment pour parer les nombreuses altérations (air et chaleur, principalement).

Le sac plastique liassé est un sac transparent et prédécoupé, en vue de faciliter l’emballage de poissons frais prédécoupés. Résistant, le sac liassé en polyéthylène basse densité permet un conditionnement simplifié et une protection optimale du produit. Une version alternative existe avec le sachet plastique à fermeture auto-adhésive.

Le sac sous vide est un sac plastique utilisé pour la conservation sous vide des aliments, où l’air a été complètement retiré. Etanches et résistants, ils permettent une protection complète contre l’eau, la poussière et la formation de bactéries.

Le sachet plastique à fermeture auto-adhésive ou les sacs isothermes pour le transport sont de bonnes alternatives.

Papiers

Les papiers alimentaires (film alimentaire poissonnerie et papier emballage poisson) sont aussi des emballages alimentaires de choix pour les poissonneries. A titre d’exemple, le papier ingraissable est conçu et connu pour retenir les sucs et les graisses des produits emballés. Ce qui tombe bien pour les poissons et les produits issus de la mer, riche en sucs, en lipides et autres oligo-éléments. Le papier évite ainsi la déperdition de ces aliments.

Le papier paraffiné ou enduit est aussi idéal pour l’emballage de produits gras et humides. Il retient donc les griasses, en plus d’être anti-adhérent. Les alternatives en paraffine végétale et écologique sont également aptes au contact alimentaire.

Le film poissonnerie est un film alimentaire également une belle option, de la même manière que les emballages sous vide.

Barquettes

Les barquettes alimentaires sont enfin parmi le b.a.-ba des emballages pour les poissons, notamment pour des plats cuisinés, conserver les produits crus et cuire les aliments, notamment au four.

Les barquettes aluminium aident pour la cuisson et la consommation, et les barquettes plastique sont particulièrement étanches, hermétiques, solides et compatibles pour une conservation en milieu réfrigérateur.

Hygiène

A ne pas oublier : les gants en vinyle ou en nitrile pour une manipulation saine, sans répandre de composants chimiques ou transmettre des agents infectieux etc.

 

Le meilleur de l’emballage poissonnerie sur Mon-emballage.com

Découvrez, sur Mon-emballage.com, le meilleur de l’emballage alimentaire pour poissonneries. Une large gamme de produits finement sélectionnée pour les besoins en stockage, conditionnement ou conservation.

Catégories

Gamme

Contenance

80 ml - 750010 ml

Longueur

Entre 
cm
et 
cm

Largeur / base

Entre 
cm
et 
cm

Hauteur

Entre 
cm
et 
cm

Diamètre

Entre 
cm
et 
cm

Fermable avec couvercle / opercule

Utilisation micro-ondes

Utilisation four traditionnel

Utilisation congélateur

Emballage écologique

Emballage ingraissable

Emballage avec fenêtre transparente

En promotion

524 emballages trouvés

Emballages poissonnerie, tous nos produits

Afficher 1 - 48 de 524 produits